Le roman de Stéphane Servant qui illumine cette rentrée (éditions du Rouergue)

 

images

Dans ce monde détruit par la folie des hommes, Avril et son petit frère Kid doivent survivre, se cacher, puis lorsque surgit le ''garçon-mort'', fuir. Leur route sera alors parsemée de rencontres chaleureuses ou sauvages et les morceaux du puzzle de leur passé et de leur avenir se dévoileront au lecteur. Tout au long du roman, Stéphane Servant passe de la tension au calme poétique. Son écriture est comme un chant silencieux qui s'immisce dans notre tête et nous fait devenir tou à tour enfant, arbre, animal. Tout nos sens sont en éveil, nous avons alors faim, froid ou peur. Et pour garder espoir, il nous faudra faire confiance à la nature et comme Kid, écouter la voix de Sirius.